Les secrets de la motivation - Partie 1 - La zone de confort

23657795196_d966e86f3a_o
Bienvenue sur le premier article de notre série dédiée à la motivation.

Vous recherchez des solutions pour vous motiver et réussir ? Vous êtes au bon endroit ! 

Autant rentrer tout de suite dans le vif du sujet et vous donner dès maintenant un des secrets de la motivation.

Vous ne serez jamais motivé. 

​Oui vous avez bien lu, vous vous dites peut-être que c'est impossible et insensé, alors posez-vous dès maintenant cette question :

Est-ce que je suis globalement tout le temps motivé, et dans certaines situations exceptionnelle pas motivé ?
Ou,
Est-ce que je suis globalement jamais motivé, sauf dans certaines situations exceptionnelles (nouveau travail, nouvelle rencontre, etc…) où je suis motivé ? 

Qu'est-ce que la motivation

La motivation est souvent définie comme un ensemble de facteurs modifiant ou orientant le comportement d'une personne.
Pour nos articles sur la motivation, nous allons la définir autrement :

Motivation : La motivation est une aptitude à mettre en place des éléments qui nous permettront d'obtenir ce dont nous avons besoin.

Retenez bien ces mots importants : aptitude , besoin.
Bonne nouvelle pour vous, car c'est vous qui contrôlez votre motivation en développant votre aptitude !

Prenons un exemple.
Caroline est en surpoids, elle vient de passer des examens qui montrent qu'elle a commencé à développer des pathologies liées à la sédentarité.
Caroline a besoin de perdre du poids et de faire de l'activité physique.
Elle décide immédiatement de s'acheter une bonne paire de running, à regarder des conseils sur internet, et à libérer du temps le soir après le travail pour courir 30 minutes dans un parc près de chez elle.
Caroline, motivée par le besoin de perdre du poids, a utilisé son aptitude à mettre en place les éléments qui lui ont permis de commencer à faire du sport.

Mais…

3 mois plus tard, Caroline ne va plus courir et sa paire de running est au fond d'un placard à chaussures.  

Que s'est-il passé, pourtant Caroline était motivée et elle avait besoin de faire du sport pour rester en bonne santé. 

De ta zone de confort, tu ne sortiras pas

Vous avez peut-être déjà entendu parler de la notion de zone de confort, et le terme « zone de confort » vous parait très clair, vous vous dites sûrement :

"La zone de confort, c'est là où je me sens bien."

Cette définition de la zone de confort est complètement fausse et nécessite une clarification. 

La zone de confort désigne quelque chose que nous connaissons (un environnement, des personnes, mais aussi des habitudes), et qui n'est pas forcément confortable et bon pour nous.

Dans le cas de Caroline, elle a toujours vécu avec du surpoids, elle n'a jamais vraiment fait de sport, et aime bien regarder les séries télévisées lors de son temps libre.

Bien que son surpoids soit un handicap pour elle, pour son corps, et pour l'image qu'elle renvoie d'elle-même, c'est bien sa zone de confort.

Oui, une zone de confort peut être néfaste pour nous, c'est même assez souvent le cas.

Quand Caroline a commencé à faire du sport, elle a commencé à sortir de sa zone de confort.
Voici ce qui se produit dans son inconscient :

Elle risque de ne plus être en surpoids.
Elle risque de renvoyer une plus belle image d'elle-même, et de devenir attirante.
Elle risque d'être en meilleure santé.
Elle risque de quitter cette habitude de regarder des séries qui lui font plaisir.
Etc… 

Cela pourrait vous surprendre, mais c'est bien ce qu'il se passe lorsqu'on essaie de sortir de sa zone de confort.

Vous devriez maintenant m'interrompre et me dire :

Mais non, ce n'est pas du tout à cause de ça que j'ai arrêté, c'est juste que je n'avais pas le temps, et franchement quand on a jamais fait de sport, c'est trop dur, faut s'y mettre doucement.

Effectivement c'est vrai, pas le temps, douleurs, fatigue, trop dur, l'horoscope, et beaucoup d'autres raisons sont tout autant valables.

Ce qui s'est réellement passé c'est que lorsqu'on risque de sortir de sa zone de confort, nous sommes programmés pour utiliser des éléments de notre environnement pour justifier et stopper le plus rapidement possible cette prise de risque considérée dangereuse par notre inconscient.

Quelques exemples : J'ai du travail important à faire, j'ai des courses à faire, ce n'est pas une bonne journée, le temps n'est pas assez beau aujourd'hui, etc…

Mais aussi : Il y a ce film génial ce soir, cet épisode là de ma série je peux pas le louper,  oh mes amis sont au bar ce soir, etc...

Comme ces éléments sont des justifications à un potentiel danger (véritable danger ou purement imaginaire, peu importe), lorsqu'on y succombe on valide à notre inconscient que la situation est dangereuse pour nous.
Vous venez de marquer un but contre votre camp en confirmant vous-même qu'il ne fallait pas continuer.

A partir de cet instant, se remotiver deviendra plus difficile.

Il y aura toujours quelque chose de plus important à faire que de sortir de sa zone de confort, ou un problème qui nous en empêchera, et c'est autant valable pour un débutant amateur que pour un athlète de haut niveau. 

Mais alors, pourquoi ça marche toujours au début ?

Par ce que vous avez été motivé par certains éléments que vous avez mis en place et votre besoin initial, qui étaient suffisants pour commencer à vous sortir de votre zone de confort.
Retenez bien cette phrase qui est le pilier de tout entraînement, de niveau amateur comme d'athlète de très haut niveau.

Le seul adversaire, c'est vous-même.

En étant motivé, vous avez fourni un effort et une énergie suffisante pour sortir de la zone de confort, vous avez maintenu cet effort pendant un certain temps, avant de commencer à faiblir et de finir par abandonner.
Votre inconscient essaiera continuellement de vous ramener dans votre zone de confort, et vous devrez continuellement faire l'effort d'en sortir.

Voici un graphique qui vous permet d'avoir une idée du rapport entre la motivation et l'action d'entreprendre, dans un cas général : 

Voici donc pourquoi vous ne serez jamais motivé, votre inconscient vous démotivera bien avant que vous n'alliez « trop loin », en dehors de votre zone de confort, et comme prévu, vous abandonnerez. 

La zone de confort ne peut pas disparaître, mais elle peut se déformer

La zone de confort est malléable, elle ne peut pas disparaître, mais elle peut s'agrandir comme elle peut se rétrécir.

L'agrandissement de la zone de confort se produit lorsque nous restons suffisamment longtemps en dehors de celle-ci. 

Vous développez alors de nouvelles compétences, ensuite vous prenez confiance dans ces compétences, et elles intègrent votre zone de confort.

La zone de confort rétrécit lorsque nous restons suffisamment longtemps dans un environnement qui est plus sécuritaire que notre zone de confort (donc moins risqué). 

Vous perdez vos compétences, vous perdez confiance dans les compétences que vous n'avez plus, et elles ne font plus partie de votre zone de confort.

Il faut bien comprendre une chose : 

Soit vous évoluez, soit vous régressez, mais il n'y a pas d'entre-deux.

Comment rester motivé ?

Il faudrait plutôt dire : « comment rester en dehors de sa zone de confort » 

Dans nos prochains articles sur la motivation, nous aborderons les éléments indispensables pour rester motivé, nous parlerons d'objectifs, de persévérance, d'adaptation, d'organisation, etc… 

Abonnez-vous à ce blog (que vous soyez inscrit ou non sur Hello Sport) pour rester informé des prochaines parutions !

Les secrets de la réussite - Interview de Massouko...

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter